© 2017 Pascale Hamelin

Tous droits réservés 

All Right Reserved

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
Show More

QUI SUIS-JE ?

PARCOURS

 

Dès mon plus jeune âge, je disais que je voulais être archéologue. Mes lectures sur l’archéologie grecque, égyptienne, romaine et précolombienne ont nourri toute mon enfance.

J’aimais me retrouver dans les musées et en particulier celui de St Germain-en-laye qui est le premier musée d’archéologie de France.

 

A partir de 11 ans j’ai eu la chance de prendre des cours de dessin et de modelage à Rouen à l’Académie de peinture de Laszlo Mindszenty, un artiste hongrois. Ce furent des années de bonheur mais aussi déterminantes.

 

A 20 ans je me retrouve dans le monde de la Haute Couture. Je suis initiée par une première d’atelier qui me donne le goût de la mode. C’est ainsi que je me lance dans la création d’accessoires en tant qu’artiste indépendant, pour différents créateurs.

 

Commence alors un travail minutieux d’exploration de matières et de formes.

Ce fut une expérience très passionnante et très enrichissante dans l’apprentissage de la patience et de la persévérance.

 

Après avoir sculpté le tissu pendant près de 10 ans, la sculpture fut une évidence et devint même une urgence. 

Je me suis enfin autorisée à revenir au modelage afin de matérialiser tout ce qui m’interpellait et me hantait : la place de la femme dans les sociétés, la mémoire humaine, ainsi que les guerres et les génocides avec leurs cris et leurs non-dits dans l’histoire.

 

La glaise, la pierre et le végétal m’ont ramené à l’essentiel et surtout à mon amour premier : l’archéologie.

Inconsciemment, je me suis peut-être créée ma propre archéologie…

 

Créer est plus fort que tout et me force à toujours chercher.  

Avancer et réfléchir sur la société passe, pour moi, par la création.

 

Aujourd’hui je me laisse guider par mes lectures, mes rencontres et l’actualité.

J’écoute et je regarde le monde, je me laisse perturber pour mieux restituer mon ressenti.

Créer est pour moi une prise de position et une façon de dénoncer ou d’interpeller.

Mon besoin viscéral de créer est plus fort que tout, et bien souvent me dépasse…

 

Sculpter, c’est modeler la pensée, la matérialiser, et lui donner vie. 

FORMATIONS ET COLLABORATIONS

2016 

• Début de collaboration avec la photographe Lou Engel

 

2011 

• Conférence sur la mémoire sous l’occupation, avec l’écrivaine canadienne Nicole Haillot dans la maison Jules Roy à Vézelay

 

• Début de collaboration avec le photographe et peintre Claude Turlan

2008

• Installation évènementielle au Palais de Justice de Bruxelles, avec création d’un trophée en bronze pour la remise du prix « IP Women of the year 2008 », décerné à Madame la ministre Christine Lagarde.

• Création d’une croix en bronze pour la façade du temple protestant de Sartrouville, à l’occasion d’une exposition sur les 50 ans de la mort de Martin Luther King.

2005 

• Début de collaboration avec le photographe Vincent Smetana.

• Stage auprès du sculpteur Kaol

2001-2004 

• Atelier de la sculpteure Florence Jacquesson

1997-2000 

• Atelier de la sculpteure Marianne Guyader

1992-1995 

• Histoire de l’art au CEHA de Chatou

1991-1993 

• Atelier du peintre Luka Kandl

1984-1986 

• Histoire de l’art à la faculté d’Aix en Provence

1972-1975 

• Académie libre de peinture de Laszlo Mindszenti à Rouen